Fiscalité des ressortissants français résidant au Maroc

Fiscalité des ressortissants français résidant au Maroc

Principe général : le principe général est, en matière de législation fiscale comme de toute législation, celui du respect, par un ressortissant national ou étranger, de la législation nationale en vigueur dans le pays de résidence. Dès lors, les ressortissants étrangers qui résident au Maroc doivent y déclarer l’ensemble de leurs revenus, comme le rappelle la récente loi de finances pour 2018.

lien

Dernière modification : 21/12/2017

Haut de page