Quelques précisions et recommandations pour les ferries

Est-ce que des bateaux partent du Maroc vers la France ?

Les liaisons maritimes entre le Maroc et l’Europe n’ont jamais cessé pour le transport des marchandises.

En revanche, le trafic de passagers depuis et vers le Maroc a été interrompu le 13 mars, qu’il s’agisse de Tanger Ville, de Tanger Med ou de tout autre port du Maroc. Cette interruption a été étendue jusqu’au 31 mai et est susceptible de l’être encore.
Le point de passage vers Ceuta (Bab sebta) où l’on pouvait prendre un ferry à destination de la péninsule ibérique, resté ouvert dans un premier temps, a finalement été fermé à son tour le 23 mars, suite à une décision des autorités espagnoles. Cette fermeture a été reconduite jusqu’au 15 mai à minuit et est susceptible d’être prolongée.

Actuellement, seule la compagnie italienne GNV (Grandi Navi Veloci) poursuit ses activités entre Tanger Med et l’Europe (Gênes et Sète). Les dates des prochaines traversées programmées sur le site de la compagnie www.gnv.it/fr ne correspondent pas toujours à des traversées confirmées mais aux traversées régulières initialement prévues.

Des traversées spéciales peuvent faire l’objet d’autorisations spécifiques, négociées entre les autorités de ces pays et avec la compagnie maritime. C’est dans ce cadre que deux traversées sont organisées avec la compagnie GNV au mois de mai entre Tanger Med et Sète. La première a eu lieu le 12 mai. La seconde, initialement envisagée pour le 19 mai, est reprogrammée le 26 mai. Nous n’avons pas connaissance à ce stade d’autres traversées autorisées à d’autres dates, que ce soit au départ de Sète ou de Nador. Il n’est toutefois pas impossible qu’une traversée vers Gênes soit programmée au mois de mai, en liaison avec l’Ambassade d’Italie.

Mon billet pour le 8 ou le 16 mai me permet-il de prendre le ferry programmé pour le 26 mai ?

De manière générale, la compagnie GNV n’effectue aucun report automatique de billet vers une autre date quand une traversée est annulée. Ceux qui avaient un billet pour le 8 mai, n’ont pas eu automatiquement une place sur la traversée du 12 mai. De même, ceux qui un billet pour une autre date que le 26 mai ne peuvent pas utiliser ce billet pour voyager le 26.

De manière générale, il faut impérativement avoir un billet qui correspond à la date de la traversée pour pouvoir embarquer le jour J.

Comment avoir une place sur la prochaine traversée ?

GNV a créé un formulaire de réservation en ligne, dont nous avons communiqué le lien sur nos réseaux sociaux ou par mail. Il est indispensable de remplir ce lien pour solliciter une place. Mais compte tenu de la capacité du ferry, toutes les demandes ne peuvent pas être satisfaites. A titre d’exemple, plus de 3000 personnes se sont inscrites pour les traversées des 12 et 19 mai . Il est inutile de se réinscrire pour le 26 mai, si vous vous êtes déjà inscrit.

Sur la base de la liste de toutes ces réservations, communiquée par GNV aux consulats généraux de France au Maroc, des listes de personnes à faire appeler par GNV sont établies et communiquées à la compagnie pour l’achat ou l’échange de leur billet.

La priorité est donnée à ceux qui étaient munis de billets pour des traversées antérieures. Les listes comportent toutefois plus de noms que de places disponibles, en raison de la difficulté de GNV à joindre les voyageurs sur le numéro qu’ils ont communiqué dans le formulaire de réservation (numéros erronés, sans indicatif, téléphones sur messagerie) : il est fortement recommandé de rester près de son téléphone et de s’assurer que celui-ci peut recevoir des appels.

Pourquoi n’ai-je pas été appelé par GNV ? Pourquoi certains qui avaient un billet pour le 16 ont été appelés alors que d’autres munis de billets pour le 8 ne l’ont pas été ?

Lors de la campagne d’appel pour le ferry du 12 mai, plus d’un tiers des candidats au départ n’ont pas répondu aux appels téléphoniques de GNV. Il est donc possible que des personnes munies de billets initialement prévus le 16 mai aient été contactés pour la traversée du 12 mai, afin de remplir le ferry au maximum de sa capacité.

Pourquoi me demande-on de payer un supplément ?

Les autorités françaises ne sont en aucun cas responsables de la politique tarifaire de GNV, qui est une compagnie privée. Si celle-ci exige des suppléments, il vous appartient de décider si vous acceptez ou non de les payer pour obtenir un billet. Si vous acceptez, il est recommandé de conserver près de vous votre carte bancaire en cas d’appel de GNV.

Peut-on encore être appelé pour la traversée prévue le 26 mai ?

Une nouvelle campagne d’appels sera lancée prochainement pour le ferry du 26. Il est donc recommandé de bien garder près de vous en permanence votre téléphone, votre passeport et votre carte bancaire.

Il est inutile d’appeler votre consulat général pour demander si vous êtes bien dans la liste communiquée à GNV. Celle-ci étant plus longue que le nombre de places disponibles, nous ne pouvons pas garantir que vous serez contacté par GNV pour ce deuxième ferry.

Comment obtenir une autorisation pour se rendre à Tanger Med ?

Dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire, la circulation interurbaine est strictement interdite, sauf autorisation spéciale de l’autorité marocaine compétente. Vous ne devez pas vous rendre à Tanger si vous n’êtes pas en possession d’un billet pour la traversée prévue le 26 et d’une autorisation officielle des autorités marocaines.

Une fois que vous avez obtenu votre billet sur cette traversée, il convient de solliciter une autorisation de circulation des autorités marocaines pour vous rendre jusqu’à Tanger Med. Le consulat général dont vous dépendez peut vous guider sur les modalités à suivre pour obtenir cette autorisation.

Si vous vous trouvez dans la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima ou dans la région de Nador, vous pouvez vous adresser au Consulat de Tanger. Il vous suffit, dès que vous êtes en possession d’un billet de ferry GNV, de nous adresser une demande d’attestation de circulation en remplissant ce formulaire en ligne :

Ce formulaire ne doit être rempli qu’une fois que vous avez obtenu votre billet pour la prochaine traversée. Le consulat général communique ensuite aux autorités marocaines la liste des personnes munies de billets et pouvant être autorisées à circuler. Vous pouvez ainsi vous adresser au pacha ou au chef de cercle dont vous dépendez pour l’obtention du document officiel de circulation.

Dès lors que vous possédez l’autorisation de circulation délivrée par les autorités marocaines, vous pouvez vous rendre à Tanger Med : afin de respecter l’état d’urgence sanitaire, il vous est demandé de ne pas quitter l’autoroute jusqu’à votre destination, et d’utiliser les aires d’autoroute en cas d’arrêt pour la nuit.

Dernière modification : 13/05/2020

Haut de page